Culte de Muluc [25.02.2015]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Culte de Muluc [25.02.2015]

Message par Elien le Mar 3 Mar 2015 - 18:36

[24/02/2015 19:57]   Post de Voxterm : MULUC



ssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssss

Réponse de : Mirtalaminta
Il est où le serpent ?
Réponse de : Stone
Je crois que nous avons un gagnant au jeu de la lettre du jour de Breizteam.
VoxCam : En direct d'un Donjon : Khala
* Contemple l'écran, suspicieuse.*
Réponse de : Elien
Révérend, la concurrence fait de la pub sur le Voxterm ! :stecuiller:
Réponse de : Lev
Installé à une table du bar du forage, un whisky à la main je relis avec satisfaction mes dernières notes, mes dernières progressions dans la mécaniques des cycles sont remarquables.
Je l'avoue je suis fier de moi et assez content, mais sans comprendre pourquoi m'a joie c'est brisée quand un terraformer à la voix inconnu m'interpella.
Je me retourne pour le saluer, mais à ma plus grande surprise personne, voilà qui est étrange, je me fais vieux, j'entends parfois, oui d'accord souvent des voix, mais cette voix d'homme... jamais, je prends la peine d'observer d'avantage la foule sans parvenir à identifier la voix qui m'appelle de plus belle.
Je tente de me redresser mais mes jambes me lache, le sang et le fer envahissent ma bouche par surprise, j'essaye de diluer ce gout de métal mais le whisky ne fait que la renforcer...
C'est assez... comme si je mâchais un barbelé rouillé...
"Du sang, de la rouille"
J'essaye tant bien que mal de rester neutre, de ne pas attirer l'attention, mon cortex sévis et hurle ses ordres, mes jambes obéissent enfin et ensemble nous tentons de battre en retraite...
Direction mon Labo et mon Jardin...

Réponse de : Lilith
Gnééé?
Réponse de : Daexyda
*Elle observe l'écran comme beaucoup, puis jette un regard au Doc qui semble affaibli. Bizarre.*
- Quelqu'un peut-il m'éclairer ? Je n'ai pas le souvenir d'avoir lu quelque chose à propos de.. Muluc au Bestiaire. M'enfin ces archives sont nombreuses et j'avoue m'être endormie au cours de mes lectures.
Réponse de : Veigrec
*prend son talisman de la main droite et prie Muluc quelques secondes afin de le ressentir plus encore. Puis regarde un peut plus loin sans véritablement comprendre ce qui prend à Lev qui à l'air d'être mal à l’aise.*
Réponse de : Eleanoare
*Je glisse en passant un billet dans la main de Daexyda, je ne m'attarde pas. Un regard à l'écran du Vox , je glisse sur Lev' qui n'a pas l'air au mieux.
Je n'ai aucune envie de m'enquérir de quoique ce soit , je me trace.
Je laisse d'éventuelles questions pour un autre moment, ne sachant pas vraiment si je veux les poser ... Je regarde encore un instant le Doc et l'écran avant de me diriger vers le sas*
Réponse de : Daexyda
*Elle regarde l'Adepte qui passe comme un courant d'air puis resserre ses doigts autour du papier d'un geste vif. Des réponses peut-être. Son cerveau se met en mode enregistrement, les bruits alentours s'estompent tandis qu'elle parcoure les lignes informatives.
Une lueur d'intelligence brille soudain dans ses yeux. Elle relève la tête pour remercier Elean, mais celle-ci semble occupée à piétiner le Doc dans son empressement à quitter le rade.*
- Gros Rob', sers-moi donc un verre d'eau tiens, c'est à propos.
Réponse de : Khala
* Abandonne un instant l'adepte molokienne et pose une main sur le bras de Lev, une question dans les ambres.*
Réponse de : Lev
J'arrête ma fuite en avant quand sa main se pose sur mon épaule, quand mes yeux usés se perdent dans ses ambres. Je dégluti avec difficulté avant d'esquisser un sourire.
"Khala..."
"Tu m'accompagnes à l'écart, j'ai..."
"besoin de te parler"
Réponse de : Khala
* Une simple pression sur l'épaule, un hochement de tête. Elle le suit après avoir adressé un signe d'excuse à Inoxia.*
Réponse de : Lev
Mes jambes n'ont de toute façon pas encore la force de me conduire jusque chez moi, je vais rester au bar...
Je saisis le bras de Khala de ma main trop faible pour vraiment la tenir et l'entraine non loin du sas.
Je lui souris un peu gêné...
"Je n'ai pas la force de... t'accompagner chez moi, je vais faire une pause ici...."
Je maintiens mon sourire
"Le murmures des vérins hydrauliques devraient offrir un peu d'intimité... à notre conversation."


[24/02/2015 22:49]   Post de Lev : Le don de Muluc
Installé sur le toit de mon Jardin au sommet du Belvédère, j’observe les étoiles. Elles brillent de mille feux dans l’immensité de la nuit, elles brillent d’un étrange éclat ce soir et cette phrase qui raisonne encore dans ma tête, qui hante encore mon esprit, qui nous troublent qui tourmentent les obsidiennes de mon âme.
« Tlaloc… »
Mes yeux perdu sur l’horizon Est, les constellations d’Hiver sont en beauté, je leur souris, elles semblent me sourire ce soir.
« Du Sang et de la rouille ?! »
Le vent s’invite dans mes réflexions charriant à travers les allées sombres de mon Jardin ensommeillé des grains de sable. Il joue, il coure, il saute et s’amuse de mon jardin comme un enfant, il s’amuse tellement qu’il en réveille n°4 qui klaxonne de toute la mélancolie dont il est capable.
« Du Sang et de la rouille ? ! »
« Je ne suis qu’un homme, un homme à l’écoute, un enfant des étoiles, perdu sur cette planète, l’âme décheriez, j’essaye de m’élever, j’essaye de suivre l’exemple de notre étoile, de mes sœurs, de m’élever et de parcourir les plans verticaux de notre monde. »
« Muluc »
Je sors du sac en cuir posé à mes pieds un talisman, un symbole, une voie, une voix que dis-je. Je porte le talisman de bout de bras, le présente aux étoiles de l’Est.
« Muluc, je te remercie… »
« Je continuerais à transmettre ton message, de conter la sagesse de l’univers, la connaissance, d’être ton humble messager. »
« L’âme légère, je continuerais à parler, à raconter, à expliquer, à engager les terraformeurs sur le chemin des bâtisseurs »
« En l’honneur de l’univers et de mes sœurs nous bâtirons et de la sagesse de l’univers, nous emplirons nos âmes. »
« Muluc même si le sacrifice est grand, je l’accepte, oui, les sacrifices seront grands, le sang sera mêlé à la rouille et de ce terreau naitra une ère nouvelle. »
« J’y travaillerai »
Lentement, je passe le talisman autour du cou
« L’ère de l’Est, les rayons du Soleil levant apaiserons mon âme en sang dans ce désert de rouille »


[25/02/2015 20:54] Post de Lev : Oh Xipe Totec
Il n’était pas si mal que ça se petit whisky, on se fait presque à cette odeur persistante de rouille dans la bouche, c’est étrange mais on s’y fait. Il faudra que je demande à mon étoile, si elle le goûte aussi, le métal.
Je me lève lentement dans un craquement d’articulation, l’air de rien, j’ai beau m’entretenir physiquement, l’âge de toutes mes vies se fait sentir, qu’importe, c’est mélodieux. Ce soir, promis, mon histoire sera brève, promesse à moi-même.
« Ce soir Camarade, je vais vous raconter l’histoire d’un Dieu, non vous l’introduire, un Dieu de l’Est, lui aussi, un Dieu aux visages multiples. »
Je marque une petite pause avant de reprendre.
« Dans l’ombre, il apporte les maladies qui sont des épreuves que les hommes doivent combattre, mourir de maladie, ne permet pas l’élévation de l’âme. Rappelez-vous. »
Je continue sur un ton neutre, j’espère captiver mon publique, j’ai toujours autant le trac et la fatigue…
« Dans l’ombre, il y aussi, les rites qui lui sont associés en cette période très exactement. »
Les insomnies, le sang, le métal dans la bouche, la fatigue, je suis un conteur d’histoire.
« Le Dieu dont je vous parle est Xipe Totec, je ne vous dirais pas tout, il me faudrait plus qu’un instant au bar du forage, assez pour éveiller et ouvrir votre esprit. »
« Tissez des liens »
« Xipe Totec est le dieu protecteur des orfèvres et autres forgerons, c’est votre mois artisans ! Xipe Totec est appelé le dieu écorché, le buveur de la nuit ou encore Tezcatlipoca rouge. »
« Xipe Totec est le premier des quatre fils de Ometecuhtli et Omecihual, ces quatre fils sont Xipe Totec, Tezcatlipoca, Quetzalcoatl, Huitzilopochtli auxquels sont associés les couleurs Rouge, Noir, Blanc, Bleu ».
« On le nomme le dieu écorché, car il s’est écorché lui-même pour nourrir l’humanité, c’est une de ses faces claires, il est le dieu de l’agriculture, du renouveau et de la végétation. Dans les symboles anciens il est souvent représenté avec sa peau détachée de sa chaire ou encore portant la peau d’un homme fraichement écorché et ou encore paré de ses couleurs, le jaune et le noir. »
« Dans les temps anciens, des premiers bâtisseurs, des sacrifices humains lui était dédié en ce mois, il s’agissait souvent d’esclaves issu de guerres ou parfois même de volontaires qui étaient durant une année chéri. Pour finalement être drogué le jour J, présenté aux prêtres qui lui arrachent le cœur avant de lui écorcher la peau pour ensuite la revêtir. »
« C’était une période de fête, car cette offrande humaine avait pour but de remercier le dieu de souffrir une année durant pour la survie de l’humanité. »
« Xipe Totec était également associé à l’Est, il est associé au renouveau, comme je l’ai dit au printemps et protèges les cultivateurs, ceux qui sèment et protègent les semences. »
« Derrière une apparence peu enviable et aux rites qui peuvent sembler cruel, Xipe Totec est un dieu qui s’écorche pour l’humanité, pour la nourrir de son sang ! »
« Encore deux trois petites choses, Xipe Totec est associé aux pluies du soir, qui étaient salvatrices pour les bâtisseurs anciens, pluies qui ouvraient selon certaines croyances le chemin à son frère Quetzacoalt. »
Je souris à mon assemblée…
« Ne jugez pas, nous ne sommes pas là pour juger, n’ayez crainte de la mort, car elle n’existe quand dans ce plan, dans notre plan horizontal, nous sommes des bâtisseurs. »
« Dans ces histoires la sagesse de l’univers, nous sommes des bâtisseurs, la conscience de l’univers, laissons-nous emplir par sa sagesse, admirons ça beauté et construisons en l’honneur des étoiles, de Notre étoile divine… »
« Partageons le savoir, la mémoire, regardons à l’Est le levé du Soleil, n’oubliez pas les dieux secrets. »
« Muluc protège ses enfants. »
Réponse de : Zoran
Totec est appelé le dieu écorché, le buveur de la nuit ou encore Tezcatlipoca rouge?
Réponse de : Lev
"Je fixe le terraformeur, oui, tout à fait... selon les conteurs, la sagesse du fond des temps prend diverses couleurs."
Réponse de : Quetzalitztli
*J'écoute le récit, sans un mot, j'ai bien certaines réflexion qui me traverse l'esprit, je lui en ferais part plus tard.
Je fais un signe à Goliath qui m'apporte une nouvelle boisson.*
avatar
Elien
Admin

Messages : 241
Date d'inscription : 11/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://elien-bibliotheque.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Cosmologie I

Message par Elien le Mar 3 Mar 2015 - 21:06

[03/03/2015 20:42] Post de Lev : Cosmologie I
J’espère que ça ne deviendra pas une routine, je n’aime pas la routine bien que j’avoue avoir mes petites habitudes, la routine n’a jamais réellement été mon truc. Je dirais même que c’est plutôt le contraire même si souvent, mes changements sont invisibles pour ceux en dehors de mon cercle d’intimes.

Il n’empêche que ça devient un petit rituel, la soirée au bar à écouter les dires divers, on voit se profiler à travers la tempête, un nouveau souffle, encore fragile, une lueur d’espoir, un espoir dans le noir de nos nuits. J’aimerais que le souffle soit tempête, que la lumière soit divine, que l’espoir soit un fait mais je n’ai pas le pouvoir d’imposer, de concrétiser, d’exiger.

Je suis un conteur d’histoire, une voix, un homme à l’écoute des étoiles, un homme à l’écoute d’un Dieu, des Dieux, humble admirateur de l’univers tout puissant.

De la rouille et du sang, de la rouille et du sang.

Du haut de ma table, je peux embrasser du regard tous les terraformeurs qui se détendent dans ce lieu de rencontre, bien que le lieu soit austère, tout le monde semble trouver son bonheur, sa source de distraction, son baume pour le cœur.

« Camarade, ce soir encore, je vais vous conter une vision du monde, de l’univers, vielle de plusieurs milliers d’année, une sagesse ancienne, une histoire millénaire partagée par différent peuples à travers les âges. »

Je souris à mon assemblée qui m’écoute d’une oreille distraite.

« Certes, les acteurs changent, des détails changent mais la trame est la même, imprégnée de cette sagesse ancestral, de se savoir que nous partageons tous et que nous avons oublié à la naissance. Histoire imprégnée dans le chant des étoiles, dans l’éclat de l’univers, dans la voix, pour peu que l’on l’écoute. »

« Un peu avant le Solstice, je vous ai expliqué que les peuples qui vénéraient Quetzalcóatl avait une vision du monde différente de la plupart d’entre nous, un monde divisé en deux plans, un plan vertical et un horizontal. »

Je continue mes explications lentement, prenant le temps de formuler mes explications pour qu’elle soit le plus claire possible tout en gardant l’essentiel de l’information, du message.

« Rappelez-vous, le monde céleste, l’inframonde et notre plan horizontal dans lequel l’existence est éphémère. »

« Je vais commencer mon histoire par une question ? Comment sont orientées nos cartes ? »

« Facile me direz-vous, le Nord en Haut, tout le monde sait ça, c’est logique surenchérissez-vous, plus ça passe et plus il devient gâteux le doc. Non, ne riez pas, certains le pense.»

Je ris

« Trêve de plaisanterie, je deviens effectivement gâteux mais Avant, le Nord était aussi en haut, je vous rassure. »

« Pour ceux qui seraient maudits et se souviendraient ou ceux qui ont lu sur la troisième planète dans la réalité où elle est nommée Terre, savent qu’il y avait à une époque un peuple ancien qui se nommaient Grec. »

« Je suis sérieux, les Grecs avaient convenu que la chose la plus importante à placer sur une carte c’était eux et un pays nommé Egypte. Autour de cette convention les explorateurs ont dessinées le monde autour, par le plus grand des hasards, par ce fait, le Nord était en haut. »

« Mais, les temps changent et le monde c’est troublé, l’espèce humaine a toujours et aura toujours une existence troublée. La Grèce est tombée et passa au second plan, un nouveau mouvement de pensée monothéiste envahit l’hémisphère Nord du monde, et plaça l’Est en Haut. »

« Pourquoi ? »

« Bien parce que, selon eux, après la mort, les âmes vont au Paradis si elles ont été bonne, et le paradis se trouve très loin à l’Est. Plus pragmatiquement, les puissances de cette époque se trouvaient à l’Ouest d’une terre qu’ils s’étaient donnés comme devoir de conquérir et situé l’ennemi en haut de la carte est une bonne convention. L’ennemi et le paradis en haut, c’est pratique. »


« Puis, les temps ont passé, les marins ont découvert la boussole qui pointait vers le Nord et avoir le Nord à gauche de la carte ce n’est pas pratique… et vu que les puissances maritimes vivaient dans l’hémisphère Nord, elles ont décidées que le Nord serait en haut… »

« Enfin, tout ceci, n’est qu’une partie du monde, une vision, d’autres peuples, ceux qui vénéraient Quetzalcóatl et même ceux qui vénéraient Muluc avait une vision différente du monde. »

« Je ne m’attarderais ici que sur les peuples qui vénéraient Quetzalcóatl »

Je souris à l’assemblée.

« Tlaloc est le dieu de la pluie et des quatre directions, il a des émissaires au quatre coin du monde horizontal mais en plus des émissaires de Tlaloc chaque direction se voit assigner un des quatre fils du couple suprême Ometecuhtli et Omecihuatl. »

« A savoir, dans l’ordre Xipe Totec, Tezcatlipoca, Quetzalcoatl, Huitzilopochtli. Ces quatre premiers dieux sont également appelé Tezcatlipoca et chacun se voit attribué une couleur et une direction. »

« Xipe Totec se voit attribué le rouge et l’Est »

« Tezcatlipoca se voit attribué le noir et le Nord »

« L’Ouest était attribué à Quetzacoalt avec le couleur blanche et finalement, le sud à Huitzilopochtli avec la couleur bleu. »

« Il y a beaucoup de chose à dire, sur les directions, sur les dieux, et sur le tout, je n’entrerais pas dans tous les détails ce soir, mais je suis certains que nous y reviendrons tôt ou tard. »

« Il est essentiel de savoir que l’Est était la direction principale, il était situé en haut des cartes. L’Est était appelé le Tlapcopa, le coté de la lumière là où le soleil est apparu la première fois, et où il continue de se lever. »

« Le Nord associé au plus dur des quatre frères divin est à gauche de l’Est, ce côté du monde est associé à la mort. Le Nord est un lieu froid et sec, il est souvent représenté par un couteau, le Tecpalt. »

« L’Ouest est le côté des femmes, le Ciuatlampa opposé au côté des hommes l’Est, c’était le lieu où les déesses et les femmes divinisées, les Ciuateteo apparaissaient. L’Ouest est blanc et Quetzalcóatl veillait sur les lieux.»

« Finalement le Sud à droite du monde était dominé par le bleu par Huitzilopochtli, c’est un lieu humide, fertile… fort positif. »

Je marque une longue pause pour distribuer des tracts.

http://i38.servimg.com/u/f38/11/31/32/68/mondeh10.jpg< /a>

« A chaque direction un Arbre… nous y reviendrons. »

« Il y a une cinquième direction, le centre, le centre était une direction au centre, un dieu ancien veillait, le grand Huehueteolt, dieu ancien du feu. C’était un lieu associé au feu, aux croisements des quatre directions et situé à l’intersection du monde horizontal et du monde vertical. »

« Un lieu hautement important, une direction centrale, si je peux m’exprimer ainsi. »

Je distribue une seconde série de tracts avant de sauter de mon estrade en remerciant les terraformeurs qui ont pris la peine de m’écouter. J’espère avoir captivé ou du moins éveillé la curiosité dans le cœur et l’âme de mon assemblée, pour ma part, je suis épuisé.

http://i38.servimg.com/u/f38/11/31/32/68/mondeh12.jpg< /a>

Une voix bourdonne dans ma tête, elle appelle à la rouille et au sang, ce gout de rouille, ce gout de sang…

« Un Whisky Gros-Robot, j’ai besoin de carburant. »
avatar
Elien
Admin

Messages : 241
Date d'inscription : 11/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://elien-bibliotheque.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum